Peut-on concilier valeurs, humanité et profession ? 27/07/2018

SONY DSC

Peut-on concilier Valeurs, Humanité et Profession ?
Tentons la philosophie en plein cœur de cette période estivale !
A lire blottis dans votre canapé, tranquille à votre bureau ou pourquoi pas sur votre serviette de plage…

Un constat…
L’actualité galopante, le rythme effréné des multinationales tentant de surnager dans le contexte de la mondialisation, la multiplication des messages d’information, l’idée qu’il « faut » et que « l’on ne peut pas faire autrement » et l’individualisation de la société génèrent épuisement, dépression ou « burn out » au sein d’une part très significative des actifs de ce qu’il est convenu d’appeler « la société ». Effet pervers s’il en est, l’individualisation (chacun possède son appartement, sa voiture, son téléphone mobile, sa TNT, sa Box, ah la Box !…) conduit chacun à penser que s’il rencontre un problème, alors c’est qu’il est fautif ou maudit, alors que chacun vit la même chose. Cette même individualisation conduit à penser qu’il n’y a pas d’alternative, qu’il en est ainsi et qu’il faut tenir, tenir… et qu’il n’y a pas d’autre chemin qu’à l’intérieur de ce modèle…

Un cap inéluctable…
Le nombre de dépressions et de « burn out » ne fait qu’augmenter, et encore, quand il ne s’agit pas de suicides toutes populations confondues, qu’il s’agisse de cadres, d’agriculteurs, d’artisans ou de personnes sans emploi.
Le nombre de personnes en quête de sens, constatant avec effarement qu’ils ont œuvré et se sont consacrés pendant des années au développement ou à la survie d’une œuvre en laquelle ils ne se reconnaissent pas explose.
Le malaise individuel augmente, c’est un fait.

Le moment du Choix…
La prise de conscience de cet écart entre les valeurs profondes et la réalité vécue peut être refoulée, cachée mais le corps ou l’esprit finissent toujours par l’emporter.
Le corps donne des signes, mieux vaut les écouter… Parole de connaisseur, en toute humilité…
L’esprit n’est pas toujours de bon conseil car il est emprunt de formatages et de principes d’éducation en tous genres « un métier manuel c’est nul ! », « avoir fait toutes ces études pour en arriver là ! », « avec ce prêt immobilier, je suis coincé », « c’est trop tard ! »…
Ecouter son ressenti ou ne pas écouter…

A plusieurs, c’est plus facile que seul(e)…
Comme l’individualisation est passée par là, nous avons le réflexe de réfléchir en tant qu’individu, seul, isolé et de constater que seul c’est effectivement compliqué, faisable mais ardu. Mais à plusieurs il en est tout autrement, à plusieurs c’est rassurant, enthousiasmant, motivant, valorisant, vivant… A plusieurs, nul doute que beaucoup de barrières tombent et soudain il devient possible de s’unir pour soutenir des valeurs, une cause, mener un projet. L’impossible devient possible.
C’est aussi cela le message porté par L’Art de la Fromagerie : à plusieurs, avec nos parcours de vie cabossés et riches, avec nos expériences difficiles et diverses, avec nos compétences différentes et réunies, nous sommes capables de soutenir une agriculture de qualité, d’aller chercher des pépites fromagères en Lien Direct, de créer des boutiques à Marseille et peut-être un jour ailleurs… Avancer ensemble unis autour d’un projet concret, autour des valeurs de notre certification qualité : Cultures & Pâtures, Bien-être animal, Traite & Analyses de Lait, Fabrication traditionnelle et Flaveurs.
C’est notre Humanité qui fera la force de notre profession.

Ensemble, nous pouvons le faire, alors faisons-le !
Si vous avez une compétence à mettre au service de nos valeurs, où que vous soyez, rejoignez l’équipe L’Art de la Fromagerie !